Lecture théâtralisée par Maud Andrieux

Vous ne savez pas quoi faire pour les journées du patrimoine ce week-end ? Nous vous conseillons d’aller écouter une lecture théâtralisée autour de Marguerite Duras par Maud Andrieux à la bibliothèque Flora Tristan, samedi 17 septembre à 17h.
Maud Andrieux, nous la connaissons bien. Passionnée par l’écriture de Marguerite Duras, elle adapte ses romans depuis une dizaine d’années pour les mettre en scène et les interpréter. Elle privilégie les mises en scène sobres afin de laisser toute sa place au texte. L’écouter lire Duras est toujours un grand moment de plaisir. Elle nous présente la lecture qu’elle donnera samedi à la bibliothèque Flora Tristan :

Quel est le lien entre Marguerite Duras et Bordeaux, notamment le quartier Belcier ?
Marguerite Duras est née et a vécu jusqu’à l’âge de 18 ans en Indochine. Lorsqu’elle rentrait en France, elle séjournait dans la maison du Platier, propriété de son père, près du village de Duras en Lot-et-Garonne et choisit ce nom comme nom d’auteur. Lorsqu’elle voyage, elle prend le train et passe par Bordeaux, elle écrira d’ailleurs une nouvelle qui s’intitule Le train de Bordeaux.
Le quartier Belcier est celui de la gare en pleine restructuration actuellement, c’est un quartier en mouvement, entre passé et modernité. Certaines de ses rues se nomment Bac Ninh, Son Tay, Saïgon. Une caserne y abritait les engagés pour l’Indochine qui prenaient ensuite le bateau pour le Vietnam.
Le lien, c’est l’artiste plasticienne Delphine Delas qui l’a imaginé et qui propose ce projet d’art urbain qui s’intitule Belcier, ce quartier-là. Un parcours dans les rues de Belcier se dessine entre des murs peints et des collages, autour de la vie de Marguerite Duras, l’Indochine des années 20, l’histoire coloniale et ses paysages. A voir en ce moment même.

Quels textes de l’œuvre de Duras avez-vous sélectionnés pour cette lecture ?
J’ai choisi des extraits des trois romans indochinois de Duras : L’Amant, Un barrage contre le Pacifique et L’Amant de la Chine du Nord. Marguerite Duras a connu le colonialisme en Indochine, durant son enfance. Elle restera imprégnée de cette expérience toute sa vie et se servira de ce cadre indochinois dans son œuvre jusqu’au ressassement.
Au milieu de cette France des colonies, de la corruption de l’administration française et de l’injustice vécue par sa mère avec cette terre incultivable achetée avec ses économies d’une vie, cette famille française réduite à la pauvreté sera le témoin des différences entre les peuples, et deviendra le terreau d’une œuvre entière dédiée à l’engagement de soi à travers l’écriture pour toujours dénoncer l’inacceptable. C’est aussi la rencontre emblématique avec l’homme à la limousine noire, ce riche Chinois, la découverte de la sensualité, de l’amour.

Quels choix de mise en scène avez-vous fait pour adapter les textes de Duras qui ne sont pas des textes écrits pour le théâtre ?
La scénographie est signée Frédéric D’Elia, qui a présenté La Musica deuxième de Duras au TMD (Théâtre Marguerite Duras) durant la saison 2016. Il s’agit d’une lecture théâtrale à une voix, accompagnée par la composition musicale en live de l’artiste Marco Gomes, qui travaille autour d’une sensibilité musicale avant tout guidée par l’émotion. Sa composition pour L’Indochine de Marguerite Duras tend vers une atmosphère profonde et introspective où se mêlent mouvement et mélancolie. C’est un voyage autour de trois textes de l’œuvre de Duras, regroupés ici pour en extraire la profonde acuité d’une femme en devenir qu’était Marguerite Duras à l’âge de quinze ans.

Bibliothèque Flora Tristan, 1 rue d’Armagnac, Bordeaux. Gratuit. Jauge limitée à 50 places.

Maud Andrieux est sociétaire de la Société Internationale Marguerite Duras et est régulièrement programmée lors des Rencontres Duras. Elle tourne en France et à l’étranger (Vietnam, Cambodge, Népal, Inde, Turquie, Maroc…). En 2014, année du Centenaire, elle est nommée Directrice du Théâtre Marguerite Duras Itinérant.

Plus d’infos :
www.theatremd.com et Facebook Théâtre Marguerite Duras et www.compagniedubarrage.com

Florence, 14 septembre 2016

Publicités

Vous voulez réagir à ce post ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s