Lectures éclectiques (suite)

Hélène a dévoré les livres cet été. Sylvain Tesson, Julie Orringer, Alice Zeniter… En plus elle partage !!!

Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson
Sylvain Tesson, écrivain, membre de la société des explorateurs français, s’est fait connaître par un remarquable récit de voyage L’axe du loup : de la Sibérie à l’Inde sur les pas des évadés du goulag (éd. Robert Laffont) paru en 2004.
Dans les forêts de Sibérie raconte la retraite que l’auteur a choisi de vivre pendant six mois dans une cabane de trois mètres sur trois, située au bord du lac Baïkal en Sibérie.
Avec pour seule compagnie ses caisses de livres, de cigares et de vodka, notre aventurier fait l’expérience du dépouillement et de la solitude.Lire la suite »

Lectures éclectiques

livres-vacances-150x150DR

A l’ombre des oliviers de Kéa (une île des Cyclades où les touristes ne viennent pas, un rêve !), j’ai eu le bonheur de découvrir 4 livres qui m’ont enchantés. A vous de voir….

Seuls le ciel et la terre de Brian Leung, Albin Michel
Né en Californie d’un père chinois et d’une mère américaine, Brian Leung, dans ce second livre, ré-ouvre une page douloureuse de l’histoire des Etats-Unis : le massacre d’ouvriers chinois par des mineurs blancs lors de l’émeute du 2 septembre 1885 à Rock Springs. Raconté du point de vue de la sœur d’un des mineurs blancs, ce roman est l’occasion d’un magnifique portrait de femme. Tantôt drôle, tantôt grave, servi par une écriture poétique et vivante, ce récit est emprunt d’une infinie tendresse pour ces hommes qui, quelle que soit leur couleur, n’ont d’autre choix que de survivre dans l’univers hostile de l’Ouest américain.

Lire la suite »

Quand Yves Ravey raconte son notaire…

yves raveyActualités littéraires : les 5, 6 et 7 avril 2013 c’était l’Escale du livre à Bordeaux.

Soirée enthousiasmante hier à l’Escale du livre de Bordeaux avec la rencontre de l’auteur Yves Ravey pour la présentation de son dernier livre Un notaire peu ordinaire  paru aux Editions de Minuit ( l’heureux homme !).

Il fallait aimer la littérature pour supporter le froid polaire qui régnait sous la tente pompeusement baptisée « salon littéraire » mais les vaillants auditeurs furent récompensés par la chaleureuse évidence des propos de l’écrivain qui évoqua pour eux la genèse de ses romans.Lire la suite »

Tahar Ben Jelloun – Journal indien

tahar-ben-jelloun1Cet article est paru le 17 février 2013 dans le journal italien La Repubblica. Sa traduction nous est ici proposée par Baptiste Chauveau. 

L’auteur Tahar Ben Jelloun retourne en Inde après vingt années. Il retrouve un pays encore en proie aux violences et aux injustices ‘‘mais qui cherche sa propre voie vers la modernité’’. Dans les notes de voyage que l’écrivain franco-marocain a rédigées  pour  La Repubblica, on découvre les milles contradictions de la plus grande des démocraties.

L’auteur
Tahar Ben Jelloun est né à Fez, au Maroc, en 1944 et vit à Paris depuis 1971. Il a enseigné la philosophie et la psychologie sociale. Parmi ses livres, Le racisme expliqué à ma fille.

Lost in Jaipur, notes éparses du nouveau monde. Vingt années se sont écoulées depuis mon premier voyage en Inde. J’arrivai alors en plein jour. À peine descendu de l’avion, je me souviens avoir éprouvé un choc physique : l’Inde a ses odeurs spécifiques qui accueillent le visiteur et le submergent immédiatement dans un authentique dépaysement. Odeurs d’épices, de parfums, air pollué, senteurs d’une humanité qui vit, se bat et ne s’arrête pas pour te regarder. La vie avec ses rythmes et son mouvement perpétuel. Une vie qu’on arrache avec les dents.Lire la suite »