Le Festival du premier roman, un dénicheur de talents

Le 29ème Festival du premier roman ce tient à Chambéry ce week-end. L’occasion était trop belle pour les Liseuses que nous sommes de demander à Claire Schneider, présidente de l’association Lectures Plurielles, organisatrice du festival, et Olivia Benoist-Bombled, directrice artistique, de nous présenter les atouts de ce festival. Lire la suite

Publicités

Lire : ouvrir de nouveaux horizons

lire-en-poche-2015-pef-didierlaurent-liseuses-de-bordeaux2
 —–
—–
Au café littéraire du salon Lire En Poche, Florence et Babeth se sont lancées dans une conversation presque philosophique sur les nouveaux horizons qu’ouvrait la lecture. Nous tenions à partager cette belle rencontre avec Pef et Jean-Paul Didierlaurent où émotion et humour se sont mêlés.
De Pef, nous connaissons tous les histoires du Prince de Motordu. Avant d’être un auteur jeunesse à succès, Pef est un écrivain et un dessinateur militant. Il s’est fait remarquer par les éditeurs de livres jeunesse, quand, en 1975, il collabore avec Anne Sylvestre.
 ——–
Pef s’intéresse à l’enfance et le militant qu’il est mène une bataille contre l’illettrisme dans des actions parallèles à l’enseignement. Son dernier ouvrage Petit éloge de la lecture est un essai pour adultes sur son amour pour la lecture. C’est une invitation à la rêverie, à l’observation, à l’imagination.
Le livre de Jean-Paul Didierlaurent, Le Liseur du 6h27, s’est vendu à plus de 60 000 exemplaires. Le personnage principal, Guylain, pilonne des livres invendus. Lorsqu’il arrive à sauver quelques pages non broyées, c’est pour les lire à des inconnus dans le RER en allant travailler. Ce roman foisonne de personnages attachants : Giuseppe qui recherche tous les livres faits à partir de la pâte à papier fabriquée le jour de son terrible accident dans l’usine, Yvon qui parle en alexandrin et Julie la dame pipi. Un livre drôle et onirique.

Lire la suite

Le cercle des éplucheurs de polars

Amis bordelais amateurs de polars et de romans noirs, ces rencontres sont pour vous !

Le cercle des éplucheurs de polars est né début 2015 à l’initiative de Matthieu Abeberry, bibliothécaire à la bibliothèque du Grand Parc. Partant du constat que les romans policiers étaient plébiscités par les lecteurs de la bibliothèque et souvent empruntés, il a imaginé la création d’un groupe de lecture autour du polar.
Ainsi, trois fois par an, la bibliothèque organise des rencontres afin de partager et échanger autour des romans policiers et romans noirs. Trois bibliothécaires participants présentent une sélection issue des collections de la bibliothèque. La dialogue s’amorce alors, chacun étant invité à parler de ses coups de coeur, de suggérer et conseiller des lectures aux autres participants.
Pas besoin d’avoir sa carte de bibliothèque pour assister à ces rencontres. Ces réunions permettent de créer un lien entre les bibliothécaires et les lecteurs, et entre les lecteurs eux-mêmes explique Matthieu Abeberry. Il est même arrivé qu’une personne apporte ses propres livres pour les prêter aux autres participants.
Cerise sur le gâteau, grâce à un partenariat avec le festival Polars en cabanes, la bibliothèque accueillera le jeudi 24 septembre à 18h30 un auteur de roman policier, Sebastien Gendron.

Marisa, 05/06/2015

Dates à retenir :

Rencontre avec Sébastien Gendron, jeudi 24 septembre 2015 à 18h30
Prochaine rencontre du cercle : samedi 28 novembre 2015

Un lien invisible entre les lecteurs

© France 3 / Culturebox

© France 3 / Culturebox

Lire la suite