Cinq jours avec… Douglas Kennedy

douglas-kennedy-cinq-jours-liseuses-de-bordeauxQue dire de Cinq jours ? Je ne veux pas vous révéler l’histoire. Ne pas trop en dire tout en vous donnant envie de le lire !

Pour commencer, l’été n’étant pas fini, alors vite vite : c’est tout à fait un livre à dévorer sur la plage ! Ensuite, comme son titre l’indique, l’histoire est basée sur cinq jours de la vie d’une femme et d’un homme. Deux vies traversées par des drames, deux individus qui surmontent ces difficultés et qui finissent par se rencontrer. Laura est mariée et a deux grands enfants très différents. Son mari est au chômage et les tensions que cela génère sont de plus en plus difficiles à gérer. Richard est agent d’assurances, il a de gros soucis avec son fils et une épouse froide comme un glaçon. Ces deux-là ont un point commun : l’amour de la lecture, des arts et de l’écriture.

Pourquoi les livres de Douglas Kennedy nous plaisent-ils autant ? Parce que la construction est presque toujours la même : lorsqu’on est bien installé dans l’histoire, bien calée sur notre petit nuage …PAF… plus de nuage, et là on dégringole ! Ses romans commencent par des vies complexes, puis il y a la montée en puissance, un événement vient bouleverser le bonheur acquis et la dernière partie est souvent une remontée des enfers.

Douglas Kennedy m’avait emballé par ses livres notamment L‘homme qui voulait vivre sa vie ou La poursuite du bonheur. Mais comme beaucoup de mes amies, son livre La Femme du Ve avait fait retomber l’emballement pour cet auteur.

Cinq jours est un roman qui nous parle, qui nous ressemble, et donne à réfléchir sur nos choix de vie. Il manque peut-être toute la partie historique qui donnait de la profondeur à ses précédents romans.

Par Babeth, 15/08/2014

Publicités

Vous voulez réagir à ce post ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s