« La littérature ne m’a pas aidé, elle m’a sauvé » Joseph Ponthus

A la ligne de Joseph Ponthus

« J’avais lu Marx, mais même lorsqu’on lit Marx dans tous les sens, on ne peut pas savoir ce que c’est de se retrouver sur une chaîne de production. »

La librairie Mollat accueillait en début de semaine Joseph Ponthus, auteur d’un premier roman très remarqué et remarquable : À la ligne, publié à La Table ronde.

Sous-titré Feuillets d’usine, ce roman raconte les journées de travail d’un ouvrier intérimaire enchaînant différents contrats dans des usines agroalimentaires.
Ce travail à la chaîne, Joseph Ponthus l’exerce par nécessité. Lorsqu’il déménage en Bretagne à quarante ans, « par amour », il ne trouve pas de boulot. Il n’a pas le choix. Crevettes, poissons panés et abattoir constitueront désormais son quotidien, deux ans et demi durant.
Lire la suite

Publicités

C’est quoi au juste une journée d’Alfred ?

baiser-alfred-liseuses-de-bordeaux

©Alfred

Par une fin de journée ensoleillée, Isabelle et Babeth attendent bien sagement, en sirotant une limonade, un auteur de BD dont on entend de plus en plus parler à travers la planète mais surtout à Bordeaux. Alfred, bien connu pour son travail en jeunesse (Octave et le cachalot) a reçu le prix Fauve d’Angoulême en 2014 pour Come Prima. C’est lors de ses performances dessinées que nous l’avons découvert et apprécié. De là nous avons découvert son travail et aujourd’hui nous souhaitions rencontrer cet autodidacte qui a trouvé une forme de reconnaissance avec cet album, pour savoir comment il travaillait.

Alors voilà ….c’est quoi au juste ….une journée d’Alfred ? Lire la suite