Le cercle des éplucheurs de polars

Amis bordelais amateurs de polars et de romans noirs, ces rencontres sont pour vous !

Le cercle des éplucheurs de polars est né début 2015 à l’initiative de Matthieu Abeberry, bibliothécaire à la bibliothèque du Grand Parc. Partant du constat que les romans policiers étaient plébiscités par les lecteurs de la bibliothèque et souvent empruntés, il a imaginé la création d’un groupe de lecture autour du polar.
Ainsi, trois fois par an, la bibliothèque organise des rencontres afin de partager et échanger autour des romans policiers et romans noirs. Trois bibliothécaires participants présentent une sélection issue des collections de la bibliothèque. La dialogue s’amorce alors, chacun étant invité à parler de ses coups de coeur, de suggérer et conseiller des lectures aux autres participants.
Pas besoin d’avoir sa carte de bibliothèque pour assister à ces rencontres. Ces réunions permettent de créer un lien entre les bibliothécaires et les lecteurs, et entre les lecteurs eux-mêmes explique Matthieu Abeberry. Il est même arrivé qu’une personne apporte ses propres livres pour les prêter aux autres participants.
Cerise sur le gâteau, grâce à un partenariat avec le festival Polars en cabanes, la bibliothèque accueillera le jeudi 24 septembre à 18h30 un auteur de roman policier, Sebastien Gendron.

Marisa, 05/06/2015

Dates à retenir :

Rencontre avec Sébastien Gendron, jeudi 24 septembre 2015 à 18h30
Prochaine rencontre du cercle : samedi 28 novembre 2015

Un lien invisible entre les lecteurs

© France 3 / Culturebox

© France 3 / Culturebox

Lire la suite

Lettres du Monde, la littérature au plus grand nombre

lettres-du-monde-liseuses-de-bordeaux

Le festival
Lettres du Monde se tiendra à Bordeaux et dans de nombreuses villes de la région du 28 novembre au 7 décembre prochain. Cécile Quintin, sa directrice, nous en dit plus …

Pouvez-vous nous présenter le festival Lettres du Monde ?
Le festival Lettres du Monde a pour objectif de promouvoir les littératures étrangères sur le territoire aquitain. Il se fait en lien avec les professionnels du livre et de la lecture que sont les bibliothèques publiques et les libraires. Nous avons développé des rencontres dans des lieux qui ne sont pas a priori les premiers lieux auxquels on associe le livre, comme le théâtre. Cette année, la soirée d’ouverture se déroulera au Molière-Scène d’Aquitaine. Lettres du Monde est à ma connaissance l’unique projet consacré uniquement aux littératures étrangères. Je tiens beaucoup à l’itinérance car cela permet d’être au plus proche de lecteurs qui n’ont pas toujours la possibilité ni les moyens de se déplacer. Lire la suite