Pas assez pour faire une femme, de Jeanne Benameur

pas-assez-pour-faire-une-femme-jeanne-benameur-liseuses-de-bordeauxVoilà un roman de Jeanne Benameur, réédité chez Babel, qui s’est laissé sans doute oublier cette dernière rentrée littéraire derrière Otages intimes.

A mon sens, c’est regrettable… A vrai dire, j’ai le sentiment que Jeanne Benameur serait plus au cœur de son écriture dans la forme du roman court, dense, incisif et/ou poétique. Lire la suite

Publicités

Profanes de Jeanne Benameur

© Liseuses de Bordeaux

© Liseuses de Bordeaux

Présente à Lire en poche (Gradignan), Jeanne Benameur participera dimanche 5 octobre à la rencontre intitulée « Devenir soi/devenir autre ? » de 16h10 à 17h. L’occasion pour Babeth de revenir sur l’un de ses livres…

Octave, 90 ans, choisit quatre personnes pour l’accompagner et partager sa vie. Chacune d’entre elles est détentrice d’une histoire fragile ou forte. « J’ai besoin d’autres êtres humains, comme moi, doutant, s’égarant pour m’approcher de ce que c’est la vie ». Tous vont signer le contrat : Marc, l’homme du matin ; Hélène, qui vient peindre l’après-midi ; Yolande pour la soirée et Béatrice, la nuit. Dans cette grande maison où chacun a sa chambre plane un vide laissé par Claire, absente mais pourtant si présente. Lire la suite