Auteurs jeunesse et auteurs adultes : même combat ?

photographie-gilles-abier-liseuses-de-bordeauxRencontre avec l’écrivain Gilles Abierhttps://ssl.gstatic.com/ui/v1/icons/mail/images/cleardot.gif

Alors que le parrain de Lire en Poche Gradignan 2016 (interview de Lionel Destremau à la fin de cet article) n’est autre qu’un auteur jeunesse de renom (PEF et son inénarrable Prince de Motordu), je souhaitais en savoir plus sur la littérature jeunesse en France. Qui la lit ? Et qui sont ces auteurs français qui écrivent pour la jeunesse ? Le domaine est varié, j’ai donc fait le choix de m’attacher à un auteur dont l’une des spécificités est de parler aux adolescents.

Pour cela, je suis allée rencontrer un auteur installé dans la région bordelaise. Mi-interview mi-conversation à 3 voix, j’étais accompagnée de Marie, jeune adulte de 20 ans, et grande lectrice de Gilles Abier. Nous aimons toutes les deux son écriture percutante, son esprit vif qui nous interroge. Gilles Abier participe à cette littérature dite réaliste qui s’empare de sujets de société. Lire la suite

Lire : ouvrir de nouveaux horizons

lire-en-poche-2015-pef-didierlaurent-liseuses-de-bordeaux2
 —–
—–
Au café littéraire du salon Lire En Poche, Florence et Babeth se sont lancées dans une conversation presque philosophique sur les nouveaux horizons qu’ouvrait la lecture. Nous tenions à partager cette belle rencontre avec Pef et Jean-Paul Didierlaurent où émotion et humour se sont mêlés.
De Pef, nous connaissons tous les histoires du Prince de Motordu. Avant d’être un auteur jeunesse à succès, Pef est un écrivain et un dessinateur militant. Il s’est fait remarquer par les éditeurs de livres jeunesse, quand, en 1975, il collabore avec Anne Sylvestre.
 ——–
Pef s’intéresse à l’enfance et le militant qu’il est mène une bataille contre l’illettrisme dans des actions parallèles à l’enseignement. Son dernier ouvrage Petit éloge de la lecture est un essai pour adultes sur son amour pour la lecture. C’est une invitation à la rêverie, à l’observation, à l’imagination.
Le livre de Jean-Paul Didierlaurent, Le Liseur du 6h27, s’est vendu à plus de 60 000 exemplaires. Le personnage principal, Guylain, pilonne des livres invendus. Lorsqu’il arrive à sauver quelques pages non broyées, c’est pour les lire à des inconnus dans le RER en allant travailler. Ce roman foisonne de personnages attachants : Giuseppe qui recherche tous les livres faits à partir de la pâte à papier fabriquée le jour de son terrible accident dans l’usine, Yvon qui parle en alexandrin et Julie la dame pipi. Un livre drôle et onirique.

Lire la suite

Lire En Poche Gradignan ou la petite fabrique d’un salon du livre

Lire En Poche 2015, c’est bientôt !

L’occasion pour Babeth de rencontrer les organisateurs de cet événement…

affiche-lire-en-poche-2015-liseuses-de-bordeauxComme nous toutes, vous allez courir dans l’herbe fraîchement coupée pour venir écouter les nombreux auteurs invités au salon Lire En Poche de Gradignan. Alors je me suis dit que ça vous intéresserait de savoir comment un tel salon se met en place. Sachez que cette grosse machine, ce bulldozer du « Book in the pocket saloon » est le résultat du travail essentiel de trois personnes : Lionel Destremau, Zineb Kairouani et Marie-Thérèse Colombani. Mais pas que …Une stagiaire rejoint l’équipe dans les derniers mois avant le salon mais il faut compter avec d’autres personnes liées de près ou de loin à l’organisation du salon : les personnels de la ville, certains élus, puis les étudiants de l’IUT Métiers du livre pendant la manifestation, d’autres bénévoles, et puis tous ceux qui interviendront dans la programmation (les modérateurs des rencontres, les interprètes). Au final, c’est plus d’une centaine de personnes qui participent au déroulement du salon.

Lionel-DestremeauLionel Destremau s’occupe principalement de la programmation globale, la coordination, l’orientation, les relations avec les éditeurs. A cela s’ajoute, la représentation du salon à l’intérieur (auprès du Maire, du conseil municipal) et à l’extérieur (auprès des instances publiques, Etat, Région, des partenaires, d’autres salons, etc.), l’initiation d’échanges et de partenariats avec d’autres manifestations ou structures, la gestion financière du salon.

Zineb-KerouaniZineb Kairouani est en charge de la littérature adulte. Dans une même journée elle peut aussi bien se plonger dans la mise en page du programme, prendre les billets de train, d’avion, des auteurs invités, ainsi que leurs hôtels, réaliser le planning des bénévoles. Zineb peut rédiger une chronique pour France Bleu Gironde ou mettre en place les animations théâtrales, musicales, ce qui va de la prise de contact avec les artistes, à la commande de l’accordeur pour le piano qui servira à la soirée d’ouverture.

Marie-Therese-ColombaniMarie-Thérèse Colombani est responsable de projets littérature jeunesse. Elle travaille en lien avec les maisons d’édition avec lesquelles elle est en contact tous les ans à l’occasion du salon jeunesse de Montreuil ce qui lui permet de rencontrer également des auteurs.

Après les présentations, rentrons dans le vif du sujet… Lire la suite

Kinga Wyrzykowska, lauréate du prix Plume 2015

Couv_Memor.indd

Le prix Plume de l’enseigne Cultura, qui couronne un premier roman jeunesse, a été remis mardi 16 juin à Paris. J’ai eu la chance d’être sur place et de discuter avec la grande gagnante : Kinga Wyrzykowska, lauréate pour son roman Memor, le monde d’après.
Son roman fantastique nous parle de deux mondes : le nôtre et Memor, « le monde d’après » où les défunts vivent en sursis, suspendus au souvenir des hommes.
Jeune garçon arrivé en France depuis peu avec sa famille, Tomek a quitté la Pologne et ses origines après la mort accidentelle de son frère Tadzio. On découvre alors une famille qui tente de se reconstruire malgré l’absence de Tadzio.
Avant de quitter la Pologne, la merveilleuse Baba Mira a confié à Tomek la Mnémosyne, une pierre qui donne à celui qui la possède le pouvoir d’appeler les morts. Or celui-ci s’aperçoit que son frère Tadzio s’efface de la dernière photo prise de lui avant l’accident. A l’aide de cette pierre, Tomek va se rendre à Memor. Commence alors une course folle pour retrouver Tadzio. Lire la suite

Les Liseuses se frottent à la littérature jeunesse

Sélection Prix Plume 2015

Sélection Prix Plume 2015

Contactées par l’enseigne Cultura, deux Liseuses ont rejoint le jury du prix Plume, le prix littérature jeunesse de l’enseigne*. Peu habituées au roman pour enfants ou adolescents et à sa variété toute particulière (dystopie, heroic fantasy, conte de fée, science fiction et roman réaliste) mais curieuses de participer à l’aventure, nous avons relevé le défi : lire six livres en un mois et défendre nos choix lors d’une journée d’échanges.

Qu’est-ce que le prix Plume ? Il était une fois… un comité de lecture composé d’une cinquantaine de personnes (adultes et enfants entre 8 et 15 ans). Chacun donne son avis sur 17 titres pré-sélectionnés par les éditeurs, remplit des fiches de lecture et hop… il ne reste que six romans. C’est alors que neuf ogres se réunissent dans les locaux de Cultura pendant une journée entière pour décider de leur destin : trois personnes du siège social, deux libraires (magasins de Pau et de Bourges), un auteur jeunesse, parrain du prix (Erik L’Homme) et trois blogueuses (deux pour les Liseuses de Bordeaux et une pour Ô hasard des mots). Lire la suite