Et si vous fondiez un club de lecture ?

Le magazine Maxi consacre cette semaine un article aux clubs de lecture. Paraît que c’est tendance ! Virginie Desvignes nous a contactées pour recueillir notre témoignage. Accédez à l’article en cliquant sur la photo où il manque encore Edith, Bérengère et Isabelle… Peut-être que ça vous inspirera pour créer votre propre groupe de lecture ?

©Sebastien Ortola/REA

Marisa, 3 novembre 2017

Publicités

La possibilité d’un estuaire

Le 22 avril, les Liseuses ont participé à une sortie organisée par le Festin, que vous connaissez sans doute pour sa revue trimestrielle qui nous emmène à découvrir les multiples facettes de notre patrimoine régional. Dans le cadre de ses actions de communication et lien avec ses lecteurs, le Festin organise des visites guidées en partenariat avec diverses associations.

C’est à ce titre que nous avons été invitées pour une petite excursion en bateau au départ de Bordeaux vers l’Ile Nouvelle. A 9 h nous voilà embarquées, Babeth et moi, pour deux heures à bord de la Sardane, vers le bec d’Ambès. Lire la suite

Comment j’ai appris à lire d’Agnès Desarthe

Voilà un petit livre amusant et instructif, sur lequel je suis tombée un peu par hasard…
Si vous vous intéressez aux processus qui nourrissent le plaisir et l’apprentissage de la lecture, ce récit, bien singulier, vous intéressera sans doute !

Agnès Desarthe nous raconte une part un peu cachée d’elle-même, que les préjugés habituels ne nous laisseraient imaginer…

Comment une auteure dont on perçoit autant la jouissance de l’écriture et celle des mots a-t-elle pu résister aussi longtemps au plaisir de la lecture ?  Lire la suite

Sieste littéraire et musicale

veronique-ovalde-soyez-imprudents-les-enfants-liseuses-de-bordeauxVendredi 9 décembre 2016 à 18h30 à la Machine à Musique, Marisa et Babeth vous liront des extraits du dernier roman de Véronique Ovaldé, Soyez imprudents les enfants, paru en août dernier chez Flammarion.

Atanasia Bartolome a 13 ans lorsqu’elle découvre la peinture de Roberto Diaz Uribe. Qui donc est ce mystérieux peintre qui la touche tant ? La jeune fille va partir à sa recherche, entamant une quête esthétique et personnelle sur ses origines, sur son histoire familiale. 

Afin de vivre pleinement ce moment de détente, il est préconisé d’apporter un tapis de sol, une couverture et un coussin.
Cette animation est gratuite et dure environ 45 minutes. Vous devez vous inscrire par mail dès à présent car les places sont limitées.
A bientôt !

Lecture théâtralisée par Maud Andrieux

Vous ne savez pas quoi faire pour les journées du patrimoine ce week-end ? Nous vous conseillons d’aller écouter une lecture théâtralisée autour de Marguerite Duras par Maud Andrieux à la bibliothèque Flora Tristan, samedi 17 septembre à 17h.
Maud Andrieux, nous la connaissons bien. Passionnée par l’écriture de Marguerite Duras, elle adapte ses romans depuis une dizaine d’années pour les mettre en scène et les interpréter. Elle privilégie les mises en scène sobres afin de laisser toute sa place au texte. L’écouter lire Duras est toujours un grand moment de plaisir. Elle nous présente la lecture qu’elle donnera samedi à la bibliothèque Flora Tristan : Lire la suite