Dans la forêt de Jean Hegland

En janvier dernier sortait chez Gallmeister Dans la forêt, le premier roman post-apocalyptique de l’Américaine Jean Hegland. Lors de sa parution aux Etats-Unis en 1996, ce livre a connu un véritable succès et fait l’objet d’une adaptation cinématographique.

L’atmosphère. Le monde s’effondre. Dans sa chute, il entraîne tout ce que notre civilisation avait construit jusqu’alors. Le quotidien des gens, leur mode de vie, tout est voué à disparaître.
La coupure d’électricité et la pénurie d’essence compliquent considérablement les déplacements et condamnent à l’inutilité et à l’obsolescence tout ce qui fonctionnait grâce à elles.
Plus profondément, c’est la notion même de société qui touche à sa fin. Les villes se dépeuplent, les gens meurent, terrassés par les maladies, faute de soins. Les survivants fuient dans l’espoir de trouver un ailleurs où la vie semble encore possible.

Mais attendez ne partez pas encore… Lire la suite

Le roi n’a pas sommeil de Cécile Coulon

Cécile-Coulon-Le-roi-na-pas-sommeil1Dans Le roi n’a pas sommeil, Cécile Coulon décrit la rudesse de la vie dans une région aussi boisée que paumée des Etats-Unis et la difficulté pour les individus de faire le bon choix, choix qui influence voire change le cours de la vie.

Thomas Hogan perd son père alors qu’il n’est qu’un enfant. Il sera hanté toute sa vie par sa rudesse et le peu d’affection qu’il lui a montré de son vivant. Elevé par sa mère, il grandit en enfant sage et aimé, même si derrière cette enfance calme, « ils n’étaient pas heureux« . Dans cette bourgade rurale où le seul divertissement semble être un tripot crasseux, il voit son meilleur ami se perdre dans l’alcool. Lire la suite