Inventaire d’inventions (inventées)

Inventaire d’inventions (inventées) est le dernier ouvrage d’Eduardo Berti. C’est un objet littéraire original et teinté d’absurde. C’est un livre fait de livres, une véritable bibliothèque d’inventions littéraires qui encourage le lecteur à l’exploration.

Inventaire d’inventions (inventées) prend comme point de départ une centaine d’inventions qui sont le pur produit de l’imagination d’écrivains et n’existent que dans la fiction : le pianocktail de Boris Vian, la Kallocaïne de l’écrivain et pacifiste suédoise Karin Boye, le superficine du Russe Sigismund Kryzanowski, le myopicide de Raymond Queneau … qu’Eduardo Berti retravaille pour les insérer dans des courts récits. Il y a donc des textes qui parlent de vrais livres et de vrais auteurs et d’autres qui parlent de faux livres et de faux auteurs. Certains textes sont réécrits, d’autres insérés tels quels… Eduardo Berti définit cet ouvrage comme « une anthologie active influencée par celles de Borgès et de Bioy Casares qui mélangeaient des choses réelles et inventées. »

« La vie est infiniment plus étrange que tout ce que l’esprit de l’homme puisse inventer »
Arthur Conan Doyle, Une affaire d’identité

Lire la suite

Publicités

La Nuit de l’Ecriture 2013

marquezeLe 29 juin dernier, nous sommes plusieurs à nous être retrouvés à la Nuit de l’Ecriture, à Marquèze, dans le Parc naturel régional des Landes. Patrice s’est porté volontaire pour relater cette expérience hors du temps…

Sabres, dans la campagne landaise. Une aire de stationnement ombragée où chaque véhicule choisit son emplacement dans un désordre organisé. Cela tranche avec ces parkings bitumés et quadrillés où la voiture doit se contorsionner pour pénétrer un espace réduit. C’est de bonne augure pour la soirée et la nuit qui s’annoncent. Une gare, somme toute semblable à d’autres. Un train original est sagement à quai ; vieux sans être âgé, coloré, les distances ne comptent plus pour lui. Ce soir, il va emmener des voyageurs particuliers… Lire la suite