Petit déjeuner avec Maylis de Kerangal

©Sébastien Perchec/Lire en Poche 2018

Lors du salon Lire en poche 2018, j’ai eu le plaisir d’animer un petit déjeuner littéraire avec Maylis de Kerangal, marraine du salon. L’auteure a tout de suite émis le vœu que les participantes (pas d’homme, comme trop souvent dans ce genre d’occasion !) se présentent. Outre l’intérêt qu’elles portent à l’écriture de ses romans, ces dames avaient toutes une raison bien personnelle de s’intéresser à l’un ou l’autre de ses ouvrages. On mettait là d’emblée le doigt sur la diversité des thématiques traitées par l’auteure. Réparer les vivants fut le roman le plus souvent cité.

Une des participantes aborde l’adaptation à l’écran de ce roman et demande à Maylis de Kerangal de quelle façon elle est intervenue dans la réalisation du film. En fait, comme Maylis nous l’explique, lorsqu’un écrivain signe un contrat de cessions avec l’éditeur, il cède à l’éditeur les droits d’exploitation de son texte, ce qui vaut pour le livre mais aussi pour une éventuelle adaptation au cinéma et au théâtre (sachant que l’auteur peut ne pas signer certaines cessions). De ce fait, on ne peut à la fois vendre les droits à un producteur et en même temps vouloir intervenir dans la réalisation à la place du réalisateur. Lire la suite

Publicités

Sieste littéraire et musicale

veronique-ovalde-soyez-imprudents-les-enfants-liseuses-de-bordeauxVendredi 9 décembre 2016 à 18h30 à la Machine à Musique, Marisa et Babeth vous liront des extraits du dernier roman de Véronique Ovaldé, Soyez imprudents les enfants, paru en août dernier chez Flammarion.

Atanasia Bartolome a 13 ans lorsqu’elle découvre la peinture de Roberto Diaz Uribe. Qui donc est ce mystérieux peintre qui la touche tant ? La jeune fille va partir à sa recherche, entamant une quête esthétique et personnelle sur ses origines, sur son histoire familiale. 

Afin de vivre pleinement ce moment de détente, il est préconisé d’apporter un tapis de sol, une couverture et un coussin.
Cette animation est gratuite et dure environ 45 minutes. Vous devez vous inscrire par mail dès à présent car les places sont limitées.
A bientôt !

L’écriture poétique de Laura Kasischke

laura-kasischke-liseuses-de-bordeauxLaura Kasischke est un grand écrivain. Ses romans m’empoignent et me bouleversent par leur intrigue aiguisée, leur écriture poétique, et leurs images qui s’ancrent dans ma mémoire… Reconnue aux États-Unis pour sa poésie, pour laquelle elle a obtenu de nombreux prix, celle-ci n’avait à ce jour jamais été traduite en français. C’est chose faite avec Mariée Rebelles, premier recueil de poèmes de Laura Kasischke, sorti en 1992 dans son édition originale, et publié cet automne chez Page à Page en format bilingue.

Elle y raconte son histoire, sobrement. Marie Desplechin, qui signe la préface de ce recueil, écrit à propos de cette collection de textes, qu’elle n’est « jamais intimidante, exclusive ou rébarbative. C’est sans avoir le sentiment de consentir un effort qu’on y entre. »

Laura Kasischke a eu la gentillesse de me recevoir alors qu’elle participait au festival America à Vincennes. L’occasion de comprendre son rapport à la poésie, source de toute son écriture. Lire la suite