Des vents contraires d’Olivier Adam

adam

Editions de l’Olivier, 2008. Disponible en Points

Olivier Adam parrain de Lire en Poche 2013 !! Hélène avait déjà partagé avec nous son enthousiasme après la lecture des Lisières, à mon tour de partager ce dernier coup de coeur : Des vents contraires, roman que cet écrivain a publié en 2008.

Adapté au cinéma par Jalil Lespert, Des vents contraires est un roman sur l’absence, sur la survie.

Depuis un an, Sarah a disparu. Paul, son mari, reste seul avec leurs deux enfants, sans comprendre la raison de cette absence. Avec acharnement, tel un naufragé s’accrochant aux derniers vestiges de son bateau, Paul s’efforce de continuer à vivre sans elle, sans comprendre, sans parvenir à expliquer à ses enfants les raisons de son départ. Pour ses enfants, il invente une vie nouvelle, dans une ville nouvelle, à Saint-Malo. Tous les trois, ils affrontent chaque nouvelle journée comme si c’était la dernière sans Sarah.

A nouveau, Olivier Adam invente un récit sombre, dépressif et mélancolique. Par la force des mots, il parvient à nous faire vivre l’angoisse de Paul, sa révolte, la douleur sourde et lancinante que cette absence provoque. Jamais plaintif ou mièvre, l’auteur parvient à trouver le ton juste, l’authenticité de l’émotion. A lire de toute urgence… sauf si vous souffrez de dépression chronique.

Marisa