L’amour est à la lettre A

de Paola Calvetti
Editions 10/18, 2010

A l’aube de ses 50 ans, Emma quitte son travail (dans une grande entreprise, bien payée, beaucoup de voyages), pour ouvrir une librairie spécialisée dans les romans d’amour. Elle y rencontre son premier amour Frederico. Lui est architecte, marié, un enfant et vit à New York . Ils vont entamer une liaison épistolaire pendant quelques années jusqu’à la mort de la femme de Frederico.
Une histoire pleine de charme, de tendresse, de douceur (jusque dans le climat et l’art de vivre de Milan, où habite Emma) et surtout de liberté (ils ont 50 ans, divorcée ou veuf, les enfants sont grands…) Et puis c’est une histoire pleine d’espoir sur l’Amour.
Description du petit monde d’une librairie indépendante : les habitués – les gens de passage et les gens qui y travaillent et l’Ennemi fidèle qui rôde…

Bérengère

Publicités

Vous voulez réagir à ce post ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s